François Hollande a-t-il vraiment un humour exceptionnel ?

quand Laurent Fabius Arnaud Montebourg Ségolène Royal se moquent
Site indépendant sur le conseil régional.
Le contact du site
les conseils régionaux actuels
Exemple Martin Malvy en Midi-Pyrénées
écrivain vigie de Midi-Pyrénées
Le forum
François Hollande, l’homme qui a dû manier l’humour pour supporter les critiques

La version d’un François Hollande à l’humour naturel ravageur restera peut-être dans l’histoire, si un jour pour obtenir des subventions du Centre Régional des Lettres Midi-Pyrénées, il convient d’avoir dressé une ode au Président.
Mais tellement de petites phrases circulent sur lui, qu’il est aisé de deviner qu’il n’a eu le choix qu’entre répliquer plus vite que son ombre ou sombrer. Le « fraise des bois » de Laurent Fabius est resté. Peut-être aussi qu’il faut beaucoup d’humour, quand on est élu de Corrèze, pour supporter la vie commune avec Ségolène Royal dont le quotidien se déroule à plusieurs centaines de kilomètres.

Arnaud Montebourg, porte-parole de la candidate aux présidentielles en 2007, n’avait pas résisté à la tentation de balancer « Ségolène Royal n'a qu'un seul défaut, c'est son compagnon.» Il fut suspendu. Il en est revenu !

Extrait de l'ebook Ce François Hollande qui peut encore gagner le 6 mai 2012 ne le mérite pas de Ternoise


Ségolène Royal ne serait guère plus tendre avec lui... désormais.
Le 7 septembre 2011, paraissait ce qu’on appelle « une interview indirecte » dans Le Figaro : le journaliste rapportait des paroles attribuées à son ancienne compagne : « le point faible de François Hollande, c'est l'inaction. Est-ce que les Français peuvent citer une seule chose qu'il aurait réalisée en trente ans de vie politique ? Une seule ? » Propos qui ne furent pas démentis... juste l’excuse du off, de ces petites choses qu’on balance entre amis...

« Arrêtez de dire qu’il travaille. François n’a jamais travaillé, il ne fout rien. »
(Martine Aubry dans Le Journal du dimanche du 30 avril 2011)

« Il n’a aucune épine dorsale, il manque de caractère »
(Martine Aubry dans Le Nouvel Observateur du 30 juin 2011)

« Il représente la gauche molle. » Toujours de Martine Aubry, son slogan d'octobre 2011.

« Franchement, vous imaginez Hollande président de la République ? On rêve ! »
(Laurent Fabius, propos publics médiatisés par Sud-Ouest le 18 avril 2011)

Eva Joly avait aussi eu sa petite formule : « Hollande, candidat classique de la gauche classique. » C'était en janvier 2012.





Ajouter un commentaire utile




Voir sujet précédent du forum
Si vous souhaitez aborder un autre sujet : Vous pouvez débuter un nouveau sujet en respectant le thème du site.